MISE EN ŒUVRE DE CAHIER DES CHARGES DE L’ONAMA

Publié par admin le

La Haute Autorité des Média et de l’Audiovisuel (HAMA), a procédé ce mardi 19 septembre 2023, à l’Office National des Médias Audiovisuel (ONAMA), à la présentation de la synthèse des évaluations et sondage des média de service public en présence du Président de la HAMA, du Ministre de la Communication Porte-parole du Gouvernement, du Secrétaire Général Adjointe du Gouvernement, des Diplomates, des responsables de l’ONAMA et bien d’autres invités. Cette évaluation est basée sur une méthodologie mixte combinant une approche qualitative et quantitative. L’équipe d’évaluation est composée des Conseillers de la HAMA, observateurs, superviseurs et un cabinet d’expertise. Une méthodologie de collecte et d’analyse des données qui prend en compte l’impression et des prestations des radios et des télévisions publiques. Les téléspectateurs et les auditeurs évaluent les chaînes publiques qu’ils regardent ou écoutent le plus souvent. Formé de manière aléatoire, l’échantillon est représentatif de la population sur l’ensemble du territoire. Avec le développement des technologies de l’information et de la communication que l’opinion publique s’imposent véritablement comme une forme de connaissance du monde social et un instrument indispensable à l’exercice de la démocratie. Au fur et à mesure que l’outil se perfectionne, ses limites sont mises à jour. Malgré ces critiques, les sondages occupent désormais une place centrale dans la sphère sociale et le jeu politique, d’où l’importance de connaître les conditions de production des données d’opinion et les mutations de ce secteur, afin de mieux en apprécier les résultats tels que :

  • Vérifier et documenter la collaboration entre les journalistes ;
  •  Analyser la qualité par rapport au projet des sujets traités dans les productions radios et télévisions ;
  • Collecter les informations clés à mettre et comparer avec le cadre logique ;
  • Décrire les résultats atteints pour chaque composante et par objectif spécifique.

Le Président de la HAMA Abdramane Barka Abdoulaye Doningar se réjouit des excellents résultats et du travail abattu par l’équipe des évaluateurs en citant les propos du Secrétaire Général 2ème Adjoint, porte-parole du Mouvement Patriotique du Salut, Me JEAN BERNARD PADARE « l’ONAMA a besoin de contenus. Mais si aucun parti politique ne réalise des activités, revient-il à l’ONAMA d’aller demander à tel ou tel parti de le faire ? », le Président de l’Union des Démocrates pour le Développement et le Progrès (UDP), Max KEMKOYE quant à lui affirme avoir abandonné de suivre les média publics pour porter sa communication vers les média privés, parce qu’il est victime d’une censure à l’égard de son parti.

Catégories : ACTUALITÉS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 11 =