Le président de la HAMA a annoncé ce mercredi, au cours d’un point de presse, la suspension de paiement des redevances annuelles par les radios associatives, communautaires et confessionnelles au Tchad. 

Cette décision fait suite à une analyse de l’environnement économique peu favorable aux media en général, et aux radios en particulier. Elle s’inscrit également en droite ligne de la célébration du centenaire de la radio. 

 

Selon M. Dieudonné Djonabaye, la HAMA a conscience du fait que les radios associatives, communautaires et confessionnelles ploient sous des charges, alors qu’elles jouent un grand rôle dans la consolidation de la paix et de la démocratie dans notre pays. Il a, par ailleurs, exprimé toute sa solidarité à la première radio privée du Tchad, Dja FM, fermée depuis une semaine suite à une panne technique.

 
Catégories : ACTUALITÉS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 1 =