Renforcement des capacités des journalistes pour une meilleure couverture médiatique du référendum constitutionnel et des élections post-transition.

Publié par admin le

La Haute Autorité des Media et de l’Audiovisuel (HAMA) renforce les capacités des journalistes des médias publics et privés pour une bonne couverture du Référendum constitutionnel et des élections post transition. C ‘est à travers des ateliers de formation qui se déroulent simultanément à N’djaména, Moundou et Abéché. A N’Djaména, c’est le Président de la HAMA, Monsieur Abderamane Barka Abdoulaye Doningar qui a lancé les travaux. Pour lui, ces ateliers visent à améliorer l’approche professionnelle des journalistes et à éveiller leur conscience sur leur responsabilité sociale et éthique en vue d’une bonne couverture des échéances électorales.
Plusieurs thématiques seront développées au cours de ces ateliers, organisés en partenariat avec le PNUD, entre autres, le genre dans la couverture du processus électoral, les missions de la HAMA en matière électorale, le monitoring des droits de l ‘Homme en période électorale, les discours de haine, les genres rédactionnels, la réalisation d’émissions interactives etc. Au cours de l’atelier, chaque thématique sera abordée avec un état des lieux des connaissances et les travaux doivent permettre aux participants d’acquérir les nouvelles connaissances et compétences.
La HAMA en tant qu’autorité administrative qui garantit la liberté d’information et de la communication au Tchad, encadre, oriente et accompagne les médias dans leur mission de promotion de la paix et de la cohésion sociale. Car les prises de position pourraient entraîner les médias Tchadiens à se positionner des intérêts identitaires.

Catégories : ACTUALITÉS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 24 =