La coopération entre la Haute Autorité des Media et de l’Audiovisuel (HAMA) et le Fonds des Nations Unis pour l’Enfance (UNICEF) consistait à l’outils de protection des mineurs dans les média. A travers ces rôles, la Conseillère de la HAMA, Madame Evelyne Fakir rappelle le mandat de la HAMA qui est de garantir la liberté d’expression et de la communication au Tchad puis elle  interpelle les média et les acteurs impliqués à toujours agir pour le bien être à l’expression des enfants, jeunes et femmes peu présente dans la presse nationale.


Pour clore, les responsables des différents organisations des média ont signé la charte de bonne conduite et il est prévu l’organisation le 02 décembre prochain d’une cérémonie de distinction des média nationaux du prix « Champion du traitement des thèmes liés à l’enfance« .


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 + 21 =