L’ accès aux media de service public au centre d’une rencontre.

Le collège de la HAMA a eu une séance de travail, ce lundi, avec la Directrice générale adjointe de l’ONAMA, accompagnée des directeurs de la radio et de la télévision nationales. Les échanges ont porté sur la problématique de l’accès aux media de service public par tous les courants en cette période de transition.

Selon le Président de la HAMA, la participation effective et active de l’ONAMA est le gage d’une transition apaisée et consensuelle. A cet effet, il a invité l’ONAMA à ouvrir davantage ses antennes à tous les courants d’opinion, tout en veillant à ce que des messages de haine ne soient diffusés.

Par ailleurs, les deux parties ont abordé d’autres questions, notamment la sécurité des reporters sur le terrain. Le président de la HAMA, au nom de son institution, a fermement condamné toute agression physique d’un journaliste dans l’exercice de son métier. Pour lui, le journaliste est le reflet de la société. Sa sécurité doit être garantie sur le terrain.

Catégories : ACTUALITÉS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 6 =