Selon les organisateurs, l’objectif de cette session de formation, qui a regroupé une cinquantaine de participants était d’outiller les journalistes  sur les mécanismes du genre rédactionnel, de collecte et de traitement des informations.
Dans son mot de clôture, le président de la Haute Autorité des Media et de l’Audiovisuel, Abderamane Barka Abdoulaye Doningar n’a pas manqué de remercier la Maison des Média du Tchad et l’Union des Journalistes Tchadiens, sans laquelle cette session de formation n’aurait pas eu lieu. Il a souligné « qu’elle s’inscrit dans un contexte global, lequel les journalistes doivent s’approprier des mesures qui leur permettront d’offrir à la population des informations crédibles en cette période de la transition ». Par ailleurs, le président de la HAMA a relevé que « cette session de formation a été une opportunité pour renforcer la capacité des journalistes avec des approches pouvant leur permettre de traiter et de véhiculer les informations à travers les médias publics et privés », avant d’exhorter les participants à mettre en pratique « les connaissances acquises lors de cette formation ».


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =