Les « discours de haine » et les « propos incendiaires » dans les media sont au centre d’une session de renforcement des capacités des analystes et observateurs de la HAMA.

Ouverte ce matin par le premier responsable de ladite institution, cette session vise à permettre au personnel chargé du monitoringdes media de mieux accomplir sa mission en cette période de transition.

Le président de la HAMA, M. Dieudonné Djonabaye a invité ses collaborateurs à prendre toute la mesure de leurs responsabilités et à participer activement à cette formation de 3 jours.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =