Le président de la Haute Autorité des Media et de l’Audiovisuel (HAMA). Abdéramane Barka Abdoulaye Doningar, a rencontré ce lundi 16 janvier 2023 le patronat de la presse privée du Tchad au siège même de l’organe de régulation de l’information et de la communication. Au menu de l’entretien : la présentation des vœux du bureau de cette organisation des media au président de la HAMA et à toute son équipe, mais aussi des échanges liés à l’environnement socio-économique des media privés et à l’exercice de la profession dans notre pays.

Dans les échanges, les deux parties ont reconnu qu’il est plus qu’indispensable d’assainir le milieu de la presse privé, de redynamiser la profession et surtout de « ne pas s’amuser avec notre plume et notre micro à d’autres desseins mais plutôt les utiliser pour un journalisme professionnel de qualité », conseille président de la HAMA.

Le président du patronat de la presse privée du Tchad, pour sa part, tout en réaffirmant son engagement pour la redynamisation de la profession, a déploré le faible volume de l’aide à la presse qui ne répond pas aux besoins réels exprimés par les media privés dans leur ensemble au regard des charges qu’ils supportent.

Conscient des difficultés évoquées par la délégation du patronat de la presse privée tchadienne, notamment la quasi inexistence de publicité dans les parutions et le faible niveau managérial des responsables des media tchadiens à améliorer, le président de la HAMA l’encourage à plus de professionnalisme. « Il nous faut une presse qui participe au développement, une presse sincère et citoyenne », rappelle-t-il.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
29 × 19 =